LIONS INDOMPTABLES : CONCEIÇAO SE RÉVÈLE

Le dernier regroupement des LIONS a permis d’en savoir un peu plus sur les choix, et le idées D’ANTONIO CONCEIÇAO. Lors de la rencontre de lundi dernier contre le MOZAMBIQUE, il a utilisé un dispositif en 4-2-1-3, le même que celui qu’il a utilisé lors de son premier match avec les LIONS, en TUNISIE. Une seconde option TACTIQUE, car habituellement le technicien portugais du Cameroun aime évoluer en 4-2-4, un système de jeu, qui donne une allure très offensive à son équipe; Pourtant, durant la mise en place tactique avant chaque match, CONCEIÇAO insiste sur l’animation défensive, en demandant notamment à ce que son groupe se déplace en bloc lorsqu’il est en phase défensive, il souhaite voir très peu d’espaces, entre les lignes. Une réclamation qui signifie certe, beaucoup d’efforts de la part de ses joueurs de côtés, mais qui stabilise et permet de bonifier une défense camerounaise, qui n’a concédé qu’un seul but, en six matchs disputés sous ses ordres jusqu’à présent, indépendamment des joueurs qui sont titularisés. Par ailleurs, sur le plan managérial, le PORTUGAIS est plutôt en phase avec ce que la plupart des joueurs offensifs apprécient de nos jours ; C’est à dire qu’il donne jusqu’ici , beaucoup de liberté aux attaquants et milieux offensifs de déterminer sur le terrain, le type d’attaque qu’ils veulent mettre sur pied, En s’appuyant particulièrement sur le talent, et l’intelligence tactique de ceux-ci ; Une méthode utilisé également par HUGO BROSS, notamment à la CAN 2017. De même, CONCEIÇAO n’hésite pas à donner la chance à tout le monde , ce qui permet de bousculer les habitudes présidentielles de certains joueurs, qui pensaient déjà avoir des titres fonciers en sélection ; De plus, cette façon de faire révèle aussi le potentiel des garçons qui jouaient très peu, à l’instar de JEAN CHARLES CASTELLETO . Une stratégie intéressante donc, pour cette équipe qui prépare la prochaine CAN, qui doit avoir lieu au pays en 2022. On peut donc déduire qu’avec ANTONIO CONCEIÇAO, on va avoir une équipe du Cameroun peu séduisante dans le jeu, mais efficace sur le plan offensif; une équipe pragmatique, adossée sur une base défensive rigoureuse : une équipe qui gagne avant tout, mais surtout qui déteste la défaite.

GEORGES MBIMBE

SUIVEZ RSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.