CHAN 2020: LA REGION DU LITTORAL TIENT DESORMAIS SES AGENTS DE CONTROLE DU DOPAGE.

A quelques trois mois du début du Chan prévu au Cameroun du 16 janvier au 7 février 2021, le pays organisateur peaufine les derniers règlages à l’effet de rendre une copie honnorable auprès de la Confédération Africaine de football(Caf) lors de ce rendez-vous si cher aux amoureux du ballon rond.
C’est donc dans cette optique que le stade annexe de la réunification de Douala a servi de cadre au seminaire de formation y relatif.

Pendant 2 jours, du 08 au 09 octobre dernier, 10 jeunes ont été outillés sur les différents éléments qui rentrent en ligne dans l’exécution des tâches liées au controle anti dopage.

Le dit seminaire de deux jours était placé sous la le haut patronage du Ministre des sports et de l’éducation physique. le Pr Narcisse Mouelle Kombi,et animé par Maxime Dang Wassou, responsable des contrôles antidopage à l’ocaluds(l’organisation camerounaise de lutte contre le dopage dans le sport ).

A l’ouverture et à la clo
ôture de cette formation, le Minsep était représenté par Eric Binfon, conseiller technique no2 au Minsep.
Il a profité de son passage à Douala pour rappeler que  » l’objectif du dit semaire visait d’accroitre l’offre des agents de contrôle antidopage dans le pays; bien que le Cameroun compte déja 39 agents de lutte contre le dopage formés et basés à Yaoundé et Buea.
Vue l’importance de la ville de Douala pendant le Chan pour ses deux poules qu’elle abritera, il était donc impératif de former des agents pour se rendre utiles lors de la compétition ».

Aurelien Ehabe, coordonnateur régionale antidopage dans le littoral a quant à lui dit toute sa satisfaction suite au choix de sa region pour abriter ce seminaire. Satisfaction renforcée par la reception d’un don de matériel de travail offert par le Ministre des sports et de l’éducation physique.

Quant à la formation proprement dite, les 10 heureux élus ont été édifiés à travers des modules théoriques et pratiques.
Le premier jour de stage, Définition du dopage, organisation de la lutte antidopage à l’échelle mondiale,contrôle antidopage,rôles et responsabilités de l’ACD(agent de contrôle du dopage) ont constitué la phase théorique en matiné avant la pratique en après midi.
Le deuxième jour, phase pratique, visite des postes de contrôle du dopage et mise en évidence du scénario d’un contrôle du dopage, évaluation écrite étaient au programme.

Pour matérialiser ces deux jours de formation, les agents formés et prêts à servir selon leur encadreur Maxime Dang Wassou, ont reçu chacun une attestation de formation.

Les dix agents ont pour nom:
1 Mbenda Richard
2 Ngo Mis Mayi Pascaline
3 Ebelle joseph
4 Ivissagha Magloire
5 Beunga Grace née Ekoute Ngalle
6 Ngon Moukori Rachelle
7 Sike Efang Nadine
8 Angoand Michelle
9 Nana Njiki Christian
10 Moukouri Doume Rebecca.

Patrice Biyo

SUIVEZ RSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.