MATCH CAMEROUN-JAPON: LE CAMEROUN SANS ATTAQUANT DE POINTE

Le sélectionneur des lions indomptables a de véritables soucis à se faire pour ce match amical, notamment sur le front de l’attaque.

En se privant de CHOUPO MOTING , de VINCENT ABOUBAKAR, et curieusement de STÉPHANE BAHOKEN, ANTONIO CONCEÇAO comptait probablement sur certains attaquants qui ont le vent en poupe actuellement, à l’instar D’IGNATUIS GANAGO de LENS, ou encore JEAN PIERRE NSAME des YOUNG BOYS. Seulement depuis quelques jours, la situation a totalement changé, le joueur formé à l’école de football brasseries du Cameroun s’est blessé, et JEAN PIERRE NSAME l’est également; C’est du moins ce qui est agité, pour expliquer son absence dans la tanière actuellement. De quoi mettre le staff technique des lions dans l’embarras, à l’approche de ce match amical, car dans son groupe actuel, le technicien portugais n’a plus un numéro 9 de métier.

L’ unique espoir réside désormais sur KARL TOKO EKAMBI, dont le dernier but en sélection remonte tout de même au match amical contre le MALI, préparatif à la CAN 2019; Cependant, d’autres solutions existent, avec les garçons comme EVINA, TABEKOU ou encore NGAMALEU, mais cela nécessite une approche tactique complexe, qui s’articulerait autour d’une animation offensive efficace, question de mettre en valeur ces joueurs ,qui sont d’avantages à l’aise sur les flancs.

Le match de ce vendredi va donc donner l’occasion à bon nombre d’observateurs, d’apprécier véritablement les qualités technico-tactique d’ ANTONIO CONCEÇAO, lorsqu’il se retrouve dans la difficulté. Signalons que Depuis sa venue, les lions n’ont marqué qu un seul but, en trois matchs.

GEORGES MBIMBE

SUIVEZ RSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.