LIONS INDOMPTABLES : OÙ EST PASSÉ LE TEAM PRESS OFFICER?

Dans d’autres circonstances cette question ne se poserait même pas, mais au regard de la gestion catastrophique de la communication autour des LIONS dernièrement, celle-ci mérite bien qu’on s’y attarde. Nommé team press officer au mois de février dernier par le président de la FECAFOOT, SERGE GUIFFO n’a toujours pas fait d’apparition public avec l’équipe nationale du Cameroun ; une situation qui s’expliquait par le manque d’activité autour de l’équipe depuis sa nomination .

Cependant, lors de l’annonce de la liste des joueurs présélectionnés pour le stage au Pays-Bas, on se serait attendu à une présence remarquée, à travers l’organisation d’une conférence de presse , même par vidéo conférence, question de rompre avec les vielles habitudes fort peu opportunes, et s’inscrire dans une nouvelle ère. Seulement il ne l’a pas fait , et une fois de plus le contribuable a été privé du droit à l’information, sur une équipe que l’état finance; Aussi , cette situation a de nouveau écorché l’image d’une sélection, qui doit pourtant redorer son image auprès de ses supporters.

Le véritable drame intervient lorsque vendredi dernier la FECAFOOT rend public la liste des joueurs sélectionnés pour le stage en passant de 32 joueurs à 24, sans le capitaine CHOUPO, et NICOLAS NKOULOU dont le retour en équipe nationale, avait été annoncé en fanfare, et que derrière, il ne puisse avoir aucune explication Formelle du sélectionneur sur ces deux absences qui suscitent de la curiosité ;Face à ce silence assourdissant, les camerounais ont du s’en remettre aux informations que des journalistes sportifs guidés par certaines sources dans la tanière, autre que le team press officer, ont mis à leurs disposition ; Face à un dysfonctionnement pareil, qui peut impacter négativement sur la préparation de notre équipe pour la prochaine coupe d’Afrique des nations à domicile, on se pose réellement la question de savoir, où se trouve le nouveau team press officer, pendant que ces événements se déroulent.

Les prochaines heures vont probablement nous apporter une réponse à cette question, même si les plus ceptiques parlent déjà, d’un premier rendez-vous manqué.

GEORGES MBIMBE

SUIVEZ RSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.