Faustin DOMKEU : « La Fecafoot me doit presque 2milliards en guise de réparation des préjudices causés !»

Faustin Domkeu a fait une sortie remarquée ce 18 Septembre sur RSI. Le Président de New Star qui vient de remporter le procès qui l’opposait à la Fecafoot pour la réhabilitation du club de Douala en 1ere division est revenu sur l’origine de l’affaire avec l’instance faitière du football national. Par ailleurs, ‘’Le Russe’’ avoue être prêt à faire plusieurs concessions pour que la paix  revienne dans le football professionnel.

Faustin Domkeu est interviewé par Martin Camus Mimb.

Bonjour Faustin Domkeu

Bonjour Martin, Bonjour à tous

Vous assistez à Yaoundé, à toutes les tractations et réunions entre le Ministère des Sports, la Ligue et la fecafoot depuis que les décisions du Tribunal Arbitral du Sport ont été rendues publiques. Peut-on dire que la paix soit revenue dans la maison football ?

Nous tendons vers une grande paix. Vous savez, elle ne peut se construire en 2 ou 3 nuits au regard du malaise qui a été causé. Le plus important cependant est que nous sommes en bonne voie pour retrouver cette paix.

Quand vous dites que vous êtes en bonne voie, que devons-nous comprendre. Est à dire que Newstar va retrouver la 1ere division la saison prochaine et que les dommages et préjudices causés seront compensés très vite ? Ou alors, vous avez accepté de faire des concessions et d’avancer ?

Martin, il y a des questions évidentes. Newstar jouera en Ligue 1 la saison prochaine. C’était d’ailleurs connu depuis la décision de la chambre de conciliation ! Le vrai débat aujourd’hui se situe au niveau de la réparation du préjudice causé à notre équipe. Et j’ai dit que je suis prêt à lâcher du lest. Je pouvais par exemple demander 2milliards de FCFA parce que les pertes réelles ou pertes de chance pour Newstar tendent vers ce montant, au-delà de tout doute raisonnable. Mais après avoir rencontré le Ministre des Sports et le Premier Ministre, nous sommes prêts à lâcher beaucoup de choses.

J’ai vu que votre avocat au TAS était William Sternheimer, le même que Abdouraman, le même que le Général Semengue. Est-ce que derrière vos combats, il n y a pas un combat de positionnement pour la Fecafoot ?

(Hésitant)  Je ne ferai pas de la flagornerie Martin. Dans le cadre de la ligue et de Newstar, il était stratégiquement important pour nous d’avoir le même conseil. Parce que la procédure introduite par le Général Semengue était en droit, ce qu’on appelle ‘’la procédure mère’’ !

Faustin Domkeu, pourquoi gardez-vous le même conseil que la ligue alors qu’il s’agissait aussi d’une affaire entre la LFPC et Newstar ?

Non non Martin. Arrêtez vos cocoricos ! Au TAS, la procédure mettait aux prises Newstar à la Fecafoot. La Ligue était là juste pour faire appel de la décision. Nous avions l’opportunité d’ailleurs de demander à la ligue d’intervenir dans la procédure mais nous ne l’avons pas fait pour éviter que les choses ne trainent. On voulait une procédure en urgence ! Choisir le cabinet William Sternheimer était stratégique pour nous.

Ma question est posée pour chercher à comprendre comment en est-on arrivé là, parce qu’on se souvient bien que Newstar a porté plainte contre la ligue à un moment alors que vous en étiez le 1er Vice-Président ?

Nous avions adopté un règlement le 11 janvier 2019 que manifestement certains voulaient modifier. Nous leur avions dit à l’époque que toute modification n’était possible qu’avant le démarrage du championnat. C’est ce que les textes prévoyaient.

Ma question demeure Président Domkeu. A quel moment il y a eu coalition d’intérêt entre vous et la ligue gérée par le Général Pierre Semengue ?

A quel moment, il y a eu convergence d’idée pour l’intérêt du football ?

Vous me répondez par une question ?

Oui Martin ! Je peux juste vous dire que le Général Semengue était favorable à l’application de la décision de la chambre de conciliation dès qu’elle s’est prononcée sur cette affaire. Nous avions envoyé les notifications à tout le monde. A la fecafoot, au Comité technique transitoire même si nous savions qu’il n’avait pas de personnalité morale et à la LFPC. Seul le Général avait reconnu la décision et n’avait pas fait appel.

Sortons par une question sportive, que sont devenus les joueurs de Newstar de Douala ?

Très bonne question. J’ai signé des contrats avec presque 28 joueurs pour environ 26 millions de FCFA. Mais qu’est-ce que le comité exécutif de la fecafoot avait rendu comme décision ? Que Newstar était devenu un club inactif ceci pour permettre à certains clubs de prendre mes joueurs de force ! Je tiens à dire du haut de votre tribune que tous les joueurs sous contrat avec Newstar appartiennent encore à Newstar. Cependant, dans les prochains jours je ferai des concessions et rechercherai le compromis avec des clubs comme Stade Renard sur le cas du joueur Dipita et avec Astres de Douala sur le cas de Bille. Pour les autres clubs détenteurs des joueurs de notre équipe, ce sera tolérance zéro. Ils paierons la facture qu’on leur enverra.

C’est une justice à deux vitesses, Faustin Domkeu ?

En effet, nous sommes dans une position privilégiée  et vous ne pouvez pas nous en faire le reproche !

Il s’agit d’une logique de quelqu’un qui est dans des combats permanents ?

Non, mais il s’agit d’une logique de quelqu’un qui a des principes. J’ai le droit de laisser tomber  à gauche et de verrouiller à droite. C’est mon droit le plus absolu.

Merci Faustin Domkeu, Président de Newstar de Douala

C’est moi qui vous remercie Martin et à très vite

SUIVEZ RSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.